ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
ecus et euros des villes 
 
 
Rubriques

ANCETRES
Abbeville
Aix-en-Provence
Amiens
Ampleluis
Angers
Annecy
Arcs (les)
Albi
Aulnay\Bois
Avignon
Bagnols / Cèze
Basse-Terre
Bar-le-Duc
Barcelonnette
Beaumont
Berck-sur- Mer
Bergerac
Besançon
Bettancourt la F
Blagnac
Bondy
Bonifacio
Bordeaux
Bourg-en-Bresse
Bourges
Cadenet
Cagnes-sur-Mer
Cahors
Carcassonne
Chambéry
Chamonix
ChâtenayMalabry
Ciotat (La)
Cires-lès-Mello
Conflans
Corbeil-Essonne
Courbevoie
Coutras
Crest
Crouy en Thelle
Douai
Draguignan
Drôme
Dunkerque
Epinal
Evreux
Fréjus
Gap
Golfe-Juan
Gourdon
Havre (Le)
IPN
Issy
Lacroix-St-Ouen
Laon
Lamalou-l-Bains
Lambesc
La Défense
Leclerc Edouard
Libération
Lisses
Loches
Lozère
Marly-le-Roi
Mayenne
Mazamet
Melun
Metz
Meudon
Millau
Monaco
Montélimar
Montolieu
Montpellier
Muret
Nancy
Narbonne
Nogent / Marne
ND d Gravenchon
Numismatique
Orly -le Bourget
Paris
Paris XIII
Pavillons\Bois
Pays du Freinet
Pernes-les-Fnes
Perpignan
Plaisir
Plessis-Trévise
Poitiers
Port-sur-Saône
Pourrière
Poussan
Privas
Revel
Rhinau
Roanne
Romans
Royan
Saint Etienne
Saint Just
Saint Laurent
Saint Orens
Salon
Savigny/Orge
Sens
Seurre
Sorgues
Strasbourg
Tain-l'Hermitage
Toulouse
Ugine
Uzès
Vaison
Valence
Vesoul
Voujeaucourt
Wasquehal
ETRANGER
LA FRAPPE
CATALOGUES
in english
SONDAGE
RéFéRENCEMENT
VENTES

 

Liens

 Home  | Album-Photo  | Contact

De l'E.C.U. à l'Euro

 
 
Cette grande ville (plus de 40 000 roannais) de la Loire est une cité très ancienne. Roanne apparaît avant la conquête romaine sous le nom de Rod-Onna ("l'eau qui coule") qui deviendra Rodumna, puis Rouhanne et enfin Roanne. 
 
Elle contient près de 600 associations, dont un club de numismatique, qui, comme on va le voir, a bien oeuvré pour sa commune. 
 
Autrefois très tournée vers l'industrie (textile, mécanique...), la ville a subi de plein fouet la crise économique liée au secteur secondaire, et a incité le développement d'activités tertiaires liées aux technologies de pointe et au tourisme. Entre autres, elle est devenue une des principales communes organisatrices de festivals. 
 
Et c'est au cours d'un de ces évènemments organisés qu'a été émise sa première monnaie locale liée à l'Europe. C'est le Club Numismatique du Roannais qui s'est occupé de l'intendance pour la frappe de la série suivante d'ECU Temporaires : 
 
 
UN ECU DE ROANNE 
 
 
 
Il s'agit d'une pièce d'aspect cuivreux, de couleur orangée. 
On y découvre le blason de Roanne avec au dessous la marque de la "Monnaie de Paris", gage de qualité de frappe s'il en est. 
Notons aussi, fait rarissime, l'écriture de la valeur sous la forme officielle recommandée : E.C.U., c'est-à-dire en tant qu'abréviation de "European Currency Unit ". Ceci afin de ne pas faire l'amalgamme entre la nouvelle monnaie européenne et la monnaie française de l'ancien régime. 
 
 
 
 
Une assiette, appuyée contre une colonne dorique, supportant elle-même un griffon : voilà une belle allégorie pour signifier "arts de la table". 
L'évènement immortalisé est la neuvième rencontre sur ce thème : preuve d'une grande stabilité de cette exposition. 
 
 
 
 
TROIS ECUS DE ROANNE 
 
 
 
 
Cette pièce-ci est d'aspect argenté, de couleur blanche, sans doute en alliage cupro-nickel. 
Sous le "3" on remarque une signature en forme de pentagone : c'est la signature de la monnaie de Paris pour les oeuvres collectives, la même que sur nos anciennes pièces de "1 centime". 
Enfin, pour informations, le blason de Roanne est constitué d'une partie des armes de la famille "La Mure", seigneurs du roannais (croisants d'argent sur fond d'azur), et de la légion d'honneur. En effet, la ville de Roanne fut décorée de la Croix de la Légion d'honneur le 8 mai 1864 par Napoléon III pour sa défense contre les autrichiens le 27 mars 1814. 
 
 
 
 
A nouveau la représentation symbolique des arts de la table.  
L'aspect noir est dû au flash sur une pièce très brillante. 
 
 
 
Mais le Club Numismatique du Roannais n'a pas voulu s'en tenir qu'aux opérations E.C.U. temporaires, et il a décidé de participer à l'aventure "Euro des villes". En s'associant avec la municipalité et l'association philatélique, il a ainsi pu faire émettre une monnaie portant son nom. 
C'est ainsi qu'est nait la monnaie provisoire locale suivante : 
 
 
 
CINQ EUROS DE ROANNE 
 
 
 
 
 
On retrouve sous la valeur de la pièce, "5 EURO DE ROANNE", le blason légèrement modifié. En effet, la devise apparaît en dessous cette fois-ci. Et cette devise, bien plus lisible sur cet euro provisoire, est latine: "CRESCAM ET LUCEBO", soit je croîtrai et je luirai si j'en crois mon Gaffiot. Coïncidence : c'est également la devise de Mazamet, dont un E.C.U. (sans blason) est présenté sur le site. 
Cette pièce est en alliage cuivreux, de couleur jaune et sa frappe est due à l'atelier privé FIA domicilié à Dardilly (69), donc proche de Roanne. La qualité de la gravure est très bonne mais on note un décentrage important de la pièce (du moins pour cet exemplaire) car la bordure droite est deux fois plus grosse que la gauche. 
 
 
 
 
 
 
Ce côté-ci de l'euro roannais nous montre une vue splendide de la cité : la Loire en premier plan ainsi que le fameux "pont du coteau" (1834) qui conduit à la ville visible en arrière plan. Quelques nuages arrivent par la droite, mais gageons qu'ils n'empêcheront pas Roanne de "luire"! 
On nomme aussi l'intitulé des deux associations de collectionneurs (respectivement de monnaies et de timbres) ainsi que leur dénomination commune : "DU ROANNAIS". 
 
Pour de plus amples informations sur la ville, je vous propose de visiter le site de la mairie : 
http://www.mairie-roanne.fr/ 
 
et celui de son office de tourisme : 
http://www.leroannais.com/ 
 
 
Quant à notre Club Numismatique du Roannais 
voici leurs coordonnées : 
CLUB NUMISMATIQUE DU ROANNAIS  
Centre Pierre Mendès France  
12 avenue de Paris 
42300 ROANNE 
Tél 04 77 68 08 48 (M. Gilles MAHINC, président) 
 
et s'ils n'ont pas encore de site, je vous propose de découvrir la suite de leur production (et oui, ils n'en sont pas resté là), en regardant sur ce site à la rubrique Saint Just en Chevalet 
 
 

 

(c) Philippe Mazel - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 18.03.2006
- Déjà 9059 visites sur ce site!