ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
ecus et euros des villes 
 
 
Rubriques

ANCETRES
Abbeville
Aix-en-Provence
Amiens
Ampleluis
Angers
Annecy
Arcs (les)
Albi
Aulnay\Bois
Avignon
Bagnols / Cèze
Basse-Terre
Bar-le-Duc
Barcelonnette
Beaumont
Berck-sur- Mer
Bergerac
Besançon
Bettancourt la F
Blagnac
Bondy
Bonifacio
Bordeaux
Bourg-en-Bresse
Bourges
Cadenet
Cagnes-sur-Mer
Cahors
Carcassonne
Chambéry
Chamonix
ChâtenayMalabry
Ciotat (La)
Cires-lès-Mello
Conflans
Corbeil-Essonne
Courbevoie
Coutras
Crest
Crouy en Thelle
Douai
Draguignan
Drôme
Dunkerque
Epinal
Evreux
Fréjus
Gap
Golfe-Juan
Gourdon
Havre (Le)
IPN
Issy
Lacroix-St-Ouen
Laon
Lamalou-l-Bains
Lambesc
La Défense
Leclerc Edouard
Libération
Lisses
Loches
Lozère
Marly-le-Roi
Mayenne
Mazamet
Melun
Metz
Meudon
Millau
Monaco
Montélimar
Montolieu
Montpellier
Muret
Nancy
Narbonne
Nogent / Marne
ND d Gravenchon
Numismatique
Orly -le Bourget
Paris
Paris XIII
Pavillons\Bois
Pays du Freinet
Pernes-les-Fnes
Perpignan
Plaisir
Plessis-Trévise
Poitiers
Port-sur-Saône
Pourrière
Poussan
Privas
Revel
Rhinau
Roanne
Romans
Royan
Saint Etienne
Saint Just
Saint Laurent
Saint Orens
Salon
Savigny/Orge
Sens
Seurre
Sorgues
Strasbourg
Tain-l'Hermitage
Toulouse
Ugine
Uzès
Vaison
Valence
Vesoul
Voujeaucourt
Wasquehal
ETRANGER
LA FRAPPE
CATALOGUES
in english
SONDAGE
RéFéRENCEMENT
VENTES

 

Liens

 Home  | Album-Photo  | Contact

Un euro des Hauts-de-Seine

Cette ville, sise sur la couronne parsienne, a vu son activité se développer de façon exponentielle depuis un siècle. Au départ, son nom si étrange lui viendrait de l'empereur Antonin le Pieux qui l'aurait décrite sous cette maxime : Curva via mens recta (voie courbe, esprit droit). Ce n'était alors qu'un village de pécheurs et de vignerons, ce qu'elle allait rester pendant presque deux millénaires. 
Comme d'autres villes d'Ile-de-France, elle a profité de l'expansion de Paris pour devenir d'abord une ville de résidence pour les nobles en mal d'espace, puis une ville de garnison, ensuite un secteur d'industries de production (pharmaceutique, automobile...) et enfin, doppée par le voisinage de la Défense, une commune essentiellement portée par le tertiaire. 
 
Malgré tout, elle a su gardé un esprit de village en organisant tous les ans des vendanges pour rappeler son passé vitticole, ou en organisant, grâce à ses commerçants, des opérations de communication et de festivités comme celle qui a vu naître l'euro temporaire de Courbevoie : 
 
 
1 euro de courbevoie 
 
 
 
Sous les douze étoiles de l'Europe figure le nom de la Ville, à la suite duquel on apperçoit un anneau. C'est le signe distinctif de la "Monnaie de Paris" qui a frappé cette monnaie locale pour Courbevoie. 
 
 
 
 
Au dos de cette pièce, on découvre le blason de la commune, orné de la légende latine pré-citée (Curva Via Mens Recta). Les grappes ici aussi symbolisent la vigne des cotteaux d'antan. Le département des Hauts-de-Seine (créé en 1965, avec l'ancien numéro d'Oran) est mis en avant : ce fait est assez rare dans le cadre des euros de villes (qui préfèrent généralement ne pas partager l'origine de leur monnayage local) pour être souligné. 
 
 
Peut-être la solution se trouve-t-elle dans l'examen des sites des principaux intéressés ; aussi je vous les communique : 
 
 
Site des commerçants promoteurs de l'euro provisoire : 
http://www.ecourbevoie.com/ 
 
Site de la mairie de Courbevoie : 
http://www.ville-courbevoie.fr/ 
 
Site des Hauts-de-Seine : 
http://www.hauts-de-seine.net/ 
 
 
Petite énigme pour terminer sur le sujet : 
quel est le point commun entre Michel Rocard, Louis de Funès, le docteur Louis Ferdinand Destouches (dit Céline) et le banania. Eh oui, ils sont tous nés à Courbevoie! 
 
 
 

 

(c) Philippe Mazel - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 9.02.2012
- Déjà 9583 visites sur ce site!