ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
ecus et euros des villes 
 
 
Rubriques

ANCETRES
Abbeville
Aix-en-Provence
Amiens
Ampleluis
Angers
Annecy
Arcs (les)
Albi
Aulnay\Bois
Avignon
Bagnols / Cèze
Basse-Terre
Bar-le-Duc
Barcelonnette
Beaumont
Berck-sur- Mer
Bergerac
Besançon
Bettancourt la F
Blagnac
Bondy
Bonifacio
Bordeaux
Bourg-en-Bresse
Bourges
Cadenet
Cagnes-sur-Mer
Cahors
Carcassonne
Chambéry
Chamonix
ChâtenayMalabry
Ciotat (La)
Cires-lès-Mello
Conflans
Corbeil-Essonne
Courbevoie
Coutras
Crest
Crouy en Thelle
Douai
Draguignan
Drôme
Dunkerque
Epinal
Evreux
Fréjus
Gap
Golfe-Juan
Gourdon
Havre (Le)
IPN
Issy
Lacroix-St-Ouen
Laon
Lamalou-l-Bains
Lambesc
La Défense
Leclerc Edouard
Libération
Lisses
Loches
Lozère
Marly-le-Roi
Mayenne
Mazamet
Melun
Metz
Meudon
Millau
Monaco
Montélimar
Montolieu
Montpellier
Muret
Nancy
Nogent / Marne
ND d Gravenchon
Numismatique
Orly -le Bourget
Paris
Paris XIII
Pavillons\Bois
Pays du Freinet
Pernes-les-Fnes
Perpignan
Plaisir
Plessis-Trévise
Poitiers
Port-sur-Saône
Pourrière
Poussan
Privas
Revel
Rhinau
Roanne
Romans
Saint Etienne
Saint Just
Saint Laurent
Saint Orens
Salon
Savigny/Orge
Sens
Seurre
Sorgues
Strasbourg
Tain-l'Hermitage
Toulouse
Ugine
Uzès
Vaison
Valence
Vesoul
Voujeaucourt
Wasquehal
ETRANGER
LA FRAPPE
CATALOGUES
in english
SONDAGE
RéFéRENCEMENT
VENTES

 

Liens

 Home  | Album-Photo  | Contact

l'Euro des Sapeurs Pompiers et du 14 juillet

La capitale aussi a eu droit à son euro temporaire, et cela grâce à la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris. L'organisation de cette frappe parisienne a été confiée aux éditions "Mémo" qui a chargé Pierre Rodier (graveur général des monnaies et médailles de Paris) d'en effectuer la réalisation. 
 
Le programme? La mise en circulation de cet euro provisoire pendant les deux journées de festivités que constituent la Fête Nationale dans l'antique Lutèce. Avec bien sur, pour ceux qui connaissent comme moi les nuits parisiennes, passés les feux d'artifices, l'incontournable Bal des Pompiers
 
Le résultat? Un euro avec le symbole des défilés du 14 juillet, et le symbole des Pompiers de Paris, que je vous laisse découvrir ci-dessous : 
 
 
 
2 euro de Paris 
 
 
 
 
 
... ou 2 euros de Paris, si on préfère décliner cette apocope (comme on en a le droit actuellement).  
J'ai extrait cette monnaie temporaire de l'enveloppe en plastique hermétique où elle dormait depuis plus de 10 ans, et ne l'ai point nettoyée avant la photo. On constate qu'elle s'est patinée, sans doute à cause d'un manque d'herméticité ou d'une incompatibilité entre le métal et la matière qui était censée le protéger (la société Mémo a-t-elle vérifié que le bronze florentin de cette pièce temporaire ne pouvait pas être altéré par le plastique du sachet?). Après quelques recherches avec les renseignements fournis dans le sachet (notice), je me suis rendu compte que les "éditions Mémo" n'étaient rien d'autre qu'un "prète-nom" pour les éditions Laléta (voir la rubrique "Ancêtres"). Avec leurs ECU-médaille EUROPA, ils nous avaient habitués à plus de sérieux... 
Quoiqu'il en soit, on distingue sur cette face, le fameux Arc-de-Triomphe, situé sur la place de l'Etoile, en haut des Champs-Elysées. Ce monument commencé sous Napoléon Ier et fini sous Louis-Philippe Ier (et dernier), est inspiré de l'antiquité romaine. Horné de 4 bas-reliefs, on devine au premier plan le plus célèbre : la "Marseillaise" sculptée par Rude (de son vrai nom "le départ des volontaires de 1792"). C'est le plus illustre symbole de notre histoire nationale, avec sa mise en valeur par le défilé du 14 juillet, sa flamme du soldat inconnu, etc... 
On notera aussi que le nom de Paris est cité deux fois sur cette face. Que Rodier a signé son oeuvre par son nom et par son différent (aile à droite de l'Arc). 
 
 
 
 
 
Au revers, on peut admirer l'intitulé et l'insigne de la "Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris" aussi connue sous l'abréviation BSPP. Celle-ci est constituée du blason de la ville de Paris, aggrémentée de deux haches d'incendie et d'une devise : 
Sapeurs Pompiers 
Sauver ou Périr 
avec une seul S et un seul P pour les deux phrases. 
Sinon, pour la première fois sur une pièce de monnaie, on peut lire une adresse e.mail (un courriel, comme l'ont appelé les québécois). N'essayez pas de l'utiliser, elle correspond aux éditions Laléta, et n'est plus valable depuis longtemps (à la fin, elle ne concernait plus que des activités anti-esclavagistes liées aux Antilles). 
 
 
Quelques renseignements sur la BSPP
La Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) est une unité du génie de l'armée de terre française mise à disposition du préfet de Police. Elle est chargée des missions dévolues aux sapeurs-pompiers, principalement : 
-*lutte contre l'incendie ;  
-*prévention ;  
-*secours à personne ;  
-*sauvetage.  
 
Elle intervient pour l'agglomération parisienne, dans Paris et dans ses trois départements limitrophes :  
-*Hauts-de-Seine (92),  
-*Seine-Saint-Denis (93),  
-*Val-de-Marne (94). 
 
La BSPP assure également la protection de sites spécifiques (UES, unités élémentaires spécialisées) : 
-*base aérospatiale de Kourou (Guyane) ;  
-*centre d'essais de tir de missiles de Biscarrosse ;  
-*site d'extraction et de traitement du gaz naturel à Lacq-Artix.  
 
La BSPP comprennait 7 412 sapeurs-pompiers en 2005, dont 306 officiers, 1 359 sous-officiers et 5 747 militaires du rang, soit environ 114 pompiers pour 100 000 habitants. La moyenne nationale est de 382 pompiers pour 100 000 habitants, mais la zone couverte par la BSPP est très petite et permet donc des temps d'interventions courts avec un effectif réduit : on compte 9,2 pompiers par km² dans la zone BSPP, contre 0,34 en moyenne en France. Avec 7 412 sapeurs-pompiers, la BSPP est le deuxième service de pompiers au monde derrière New York (16 000) et devant Londres (moins de 7 000). 
 
Pour plus d'informations sur ce corps d'élite, nous vous encourageons vivement à aller voir leur site : 
http://www.bspp.fr/ 
 
 
Notons aussi pour finir que cet euro a été relativement bien diffusé, puisqu'il y a eu à Paris et en banlieue (voir les départements ci-dessus) 29 bals des Sapeurs-Pompiers, où cet euro provisoire avait valeur libératoire!

 

(c) Philippe Mazel - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 2.10.2006
- Déjà 8182 visites sur ce site!