ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
ecus et euros des villes 
 
 
Rubriques

ANCETRES
Abbeville
Aix-en-Provence
Amiens
Ampleluis
Angers
Annecy
Arcs (les)
Albi
Aulnay\Bois
Avignon
Bagnols / Cèze
Basse-Terre
Bar-le-Duc
Barcelonnette
Beaumont
Berck-sur- Mer
Bergerac
Besançon
Bettancourt la F
Blagnac
Bondy
Bonifacio
Bordeaux
Bourg-en-Bresse
Bourges
Cadenet
Cagnes-sur-Mer
Cahors
Carcassonne
Chambéry
Chamonix
ChâtenayMalabry
Ciotat (La)
Cires-lès-Mello
Conflans
Corbeil-Essonne
Courbevoie
Coutras
Crest
Crouy en Thelle
Douai
Draguignan
Drôme
Dunkerque
Epinal
Evreux
Fréjus
Gap
Golfe-Juan
Gourdon
Havre (Le)
IPN
Issy
Lacroix-St-Ouen
Laon
Lamalou-l-Bains
Lambesc
La Défense
Leclerc Edouard
Libération
Lisses
Loches
Lozère
Marly-le-Roi
Mayenne
Mazamet
Melun
Metz
Meudon
Millau
Monaco
Montélimar
Montolieu
Montpellier
Muret
Nancy
Narbonne
Nogent / Marne
ND d Gravenchon
Numismatique
Orly -le Bourget
Paris
Paris XIII
Pavillons\Bois
Pays du Freinet
Pernes-les-Fnes
Perpignan
Plaisir
Plessis-Trévise
Poitiers
Port-sur-Saône
Pourrière
Poussan
Privas
Revel
Rhinau
Roanne
Romans
Royan
Saint Etienne
Saint Just
Saint Laurent
Saint Orens
Salon
Savigny/Orge
Sens
Seurre
Sorgues
Strasbourg
Tain-l'Hermitage
Toulouse
Ugine
Uzès
Vaison
Valence
Vesoul
Voujeaucourt
Wasquehal
ETRANGER
LA FRAPPE
CATALOGUES
in english
SONDAGE
RéFéRENCEMENT
VENTES

 

Liens

 Home  | Album-Photo  | Contact

Désolé.... (numéro 2)

Pour comprendre le numéro 2, voir à Bondy. En effet, la commune Les Pavillons-sous-Bois n'a jamais émis E.C.U. ou euros temporaires. C'est l'Association Numismatique de Bondy qui a frappé cette médaille pour les 100 ans de la commune. Et l'association doit se sentir concernée puisque cette ville très récente provient de la scission de Bondy en deux communes, en vertu de l'article 1er de la loi du 3 janvier 1905. 
 
Voici donc ce que donne cette médaille : 
 
 
Centenaire des Pavillons-sous-Bois 
 
 
 
 
Comme pour celle de Bondy, la médaille est en étain (avec quelques pourcents d'antimoine). D'où l'aspect terne, alors qu'elle semble brillante quand on l'a dans la main. 
Les deux dates sont indiquées de part et d'autre du logo de la commune: 
- 1905 : création de la commune des Pavillons sous Bois 
- 2005 : frappe de cette médaille commémorative des cents années d'existence de cette ville 
Le logo quant à lui a aussi été créé pour le centenaire. La devise "en avant toujours" en fait partie. 
Il est très explicatif du nom de la commune, puisqu'on y voit deux pavillons (très stylisés) et une forêt (encore plus stylisée puisqu'il n'y a qu'un arbre!). 
 
 
 
 
 
Le revers est exactement le même que pour la pièce de Bondy, aussi prières de consulter cette rubrique pour plus de précisions. 
 
 
Quant au nom si singulier de cette commune de la Seine-Saint-Denis, je vous résume son historique : il provient des deux pavillons de chasse bâtis en 1770 qui se dressaient à l'entrée du domaine du Raincy. Ces deux pavillons existent toujours et se trouvent aujourd'hui au lieu-dit la Fourche. Le domaine lui-même (qui comprenait château, parcs, forêts...) appartenait à la famille d'Orléans et a tellement été sacagé en deux siècles qu'il ne reste que ces pavillons (classés aux monuments historiques) et qui appartiennent à la commune. 
 
Pour plus de précisions sur cette histoire locale mouvementée, vous pouvez consulter le site de la commune, très bien documenté : 
http://www.ville-pavillons-sous-bois.fr/ 
 
 
 
 
 
 
 

 

(c) Philippe Mazel - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 17.02.2008
- Déjà 8775 visites sur ce site!