ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
ecus et euros des villes 
 
 
Rubriques

ANCETRES
Abbeville
Aix-en-Provence
Amiens
Ampleluis
Angers
Annecy
Arcs (les)
Albi
Aulnay\Bois
Avignon
Bagnols / Cèze
Basse-Terre
Bar-le-Duc
Barcelonnette
Beaumont
Berck-sur- Mer
Bergerac
Besançon
Bettancourt la F
Blagnac
Bondy
Bonifacio
Bordeaux
Bourg-en-Bresse
Bourges
Cadenet
Cagnes-sur-Mer
Cahors
Carcassonne
Chambéry
Chamonix
ChâtenayMalabry
Ciotat (La)
Cires-lès-Mello
Conflans
Corbeil-Essonne
Courbevoie
Coutras
Crest
Crouy en Thelle
Douai
Draguignan
Drôme
Dunkerque
Epinal
Evreux
Fréjus
Gap
Golfe-Juan
Gourdon
Havre (Le)
IPN
Issy
Lacroix-St-Ouen
Laon
Lamalou-l-Bains
Lambesc
La Défense
Leclerc Edouard
Libération
Lisses
Loches
Lozère
Marly-le-Roi
Mayenne
Mazamet
Melun
Metz
Meudon
Millau
Monaco
Montélimar
Montolieu
Montpellier
Muret
Nancy
Narbonne
Nogent / Marne
ND d Gravenchon
Numismatique
Orly -le Bourget
Paris
Paris XIII
Pavillons\Bois
Pays du Freinet
Pernes-les-Fnes
Perpignan
Plaisir
Plessis-Trévise
Poitiers
Port-sur-Saône
Pourrière
Poussan
Privas
Revel
Rhinau
Roanne
Romans
Royan
Saint Etienne
Saint Just
Saint Laurent
Saint Orens
Salon
Savigny/Orge
Sens
Seurre
Sorgues
Strasbourg
Tain-l'Hermitage
Toulouse
Ugine
Uzès
Vaison
Valence
Vesoul
Voujeaucourt
Wasquehal
ETRANGER
LA FRAPPE
CATALOGUES
in english
SONDAGE
RéFéRENCEMENT
VENTES

 

Liens

 Home  | Album-Photo  | Contact

3 euros avec 3 écus

... et à quelques mois près, j'aurai pu écrire "3 E.C.U. avec trois écus", puisque l'ECU ( EUROPEAN CURRENCY UNIT, i.e. UNITE de COMPTE EUROPEENNE) s'est mué en euro au 1er janvier 1996. 
 
Un charmant petit village de Côte-d'Or (Bourgogne) a eu l'idée de montrer (une partie de) son patrimoine à travers une monnaie temporaire. 
C'est le village de Seurre (21), qui a décidé d'initier les seurrois, et également les touristes (étant donnée la période de validité, franchement estivale), à l'avènement d'une future monnaie unique pour toute l'Europe par la mise en circulation sur la commune d'un euro provisoire. 
 
C'est ainsi qu'est né l'euro de Seurre. 
 
 
3 euros de Seurre 
 
 
 
 
 
 
 
Cette pièce est blanche et très brillante (d'où son aspect noir, hormis les reliefs, avec le flash). 
On y voit écrit en gros "trois euro" : ce choix de multiple pour un euro temporaire s'explique par la facilité de change avec le franc français. "Trois euro, c'est deux mille balles (20 FF), ma p'tite dame" devaient dire les commerçants. 
Enfin, on y remarque surtout les trois écus (ou blasons):  
- celui du milieu est de Seurre : un lion sur fond de roses. La banière au-dessus indique "Loyale et Sèvre" 
- celui de gauche est de Bodenheim (Rhénanie-Palatinat), sa ville allemande jumelle. La mule était le blason de l'Archevéché Saint-Alban de Bodenheim ; un seau et une plante ont été rajoutés par la municipalité il y a 100 ans (on ignore pourquoi) 
- celui de droite devrait théoriquement être celui de Beauraing (Région wallonne), sa ville jumelle belge. Mais ça ne correspond pas à ce que j'ai trouvé pour cette commune septentrionnale. Au passage notons qu'il y a une trentaine de villes wallonnes jumelées à des villes françaises ; pour les séjours linguistiques ça doit être aussi intéressant que pour les hollandais jumelés à des villes flamandes!  
 
 
 
 
 
 
Au revers, sous les douze étoiles européennes, on découvre une vue moyenâgeuse. Il s'agit du vieux-Seurre, qui a conservé tout son charme d'antan. 
Plus précisément, on aperçoit la "Maison Bossuet", dite aussi maison des ancêtres de Bossuet, qui héberge l'office de tourisme et l’écomusée de la Saône. Il s'agit de la maison familiale des Bossuet ; Jacques Bénigne BOSSUET (le célèbre écrivain du XVIIème siècle) est en fait né à Dijon. 
Derrière celle-ci, on voit le clocher de l'Église Saint-Martin (XIIIme). 
 
Mais il aurait fallu plus d'une pièce pour présenter tous les attraits de Seurre, ainsi ne sont pas représentés : 
-> l’Hôtel-Dieu de Seurre, dressé majestueusement au bord de la Saône, qui représente l’un des fleurons vivants des établissements hospitaliers de la Bourgogne 
-> La pharmacie du XVIIIe siècle, apothicairerie recouverte de boiseries en chêne, qui présente une centaine de pots à pharmacie et divers matériels 
-> La Salle du Conseil, tapissée de boiseries et richement meublée, avec des pièces d’archives où sont conservées les lettres patentes de Louis XIV et de Louis XV 
-> Les Chapelles Saint-Louis et Saint-Adrien, ou Grande Salle des Hommes, qui contient 18 lits clos avec ruelle de services 
-> La reconstitution d'un village bourguignon à partir de maisons anciennes démontées et restaurées 
 
et on passe sur les sites de Jacquemart, Etang-rouge, ainsi que l'Espace Aquatique avec toboggan, pentagliss, piscine olympique, sans oublier la capitainerie et son Port de plaisance pour le tourisme fluvial, la pêche et les randonnées pédestres et cyclistes. 
 
En bref cela explique pourquoi Seurre a le label de "Station Verte de vacances". 
 
La Bourgogne est une belle région où j'ai passé une grande partie de mes vacances, mes grands-parents habitant à 50 km au nord de Seurre, aussi je vous invite à visiter les sites qui décrivent le mieux cette commune : 
 
 
L'office de tourisme
http://beaune.tctourisme.com/Racine/htm/fr/bienvenue/seurre.htm 

http://www.tourisme.fr/office-de-tourisme/seurre.htm 
 
Les principaux monuments
http://www.bourgogne-tourisme.com/patrimoine/seurre.htm 
 
 
 
 
 
 

 

(c) Philippe Mazel - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 26.11.2005
- Déjà 9059 visites sur ce site!