ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
ecus et euros des villes 
 
 
Rubriques

ANCETRES
Abbeville
Aix-en-Provence
Amiens
Ampleluis
Angers
Annecy
Arcs (les)
Albi
Aulnay\Bois
Avignon
Bagnols / Cèze
Basse-Terre
Bar-le-Duc
Barcelonnette
Beaumont
Berck-sur- Mer
Bergerac
Besançon
Bettancourt la F
Blagnac
Bondy
Bonifacio
Bordeaux
Bourg-en-Bresse
Bourges
Cadenet
Cagnes-sur-Mer
Cahors
Carcassonne
Chambéry
Chamonix
ChâtenayMalabry
Ciotat (La)
Cires-lès-Mello
Conflans
Corbeil-Essonne
Courbevoie
Coutras
Crest
Crouy en Thelle
Douai
Draguignan
Drôme
Dunkerque
Epinal
Evreux
Fréjus
Gap
Golfe-Juan
Gourdon
Havre (Le)
IPN
Issy
Lacroix-St-Ouen
Laon
Lamalou-l-Bains
Lambesc
La Défense
Leclerc Edouard
Libération
Lisses
Loches
Lozère
Marly-le-Roi
Mayenne
Mazamet
Melun
Metz
Meudon
Millau
Monaco
Montélimar
Montolieu
Montpellier
Muret
Nancy
Narbonne
Nogent / Marne
ND d Gravenchon
Numismatique
Orly -le Bourget
Paris
Paris XIII
Pavillons\Bois
Pays du Freinet
Pernes-les-Fnes
Perpignan
Plaisir
Plessis-Trévise
Poitiers
Port-sur-Saône
Pourrière
Poussan
Privas
Revel
Rhinau
Roanne
Romans
Royan
Saint Etienne
Saint Just
Saint Laurent
Saint Orens
Salon
Savigny/Orge
Sens
Seurre
Sorgues
Strasbourg
Tain-l'Hermitage
Toulouse
Tours
Ugine
Uzès
Vaison
Valence
Vesoul
Voujeaucourt
Wasquehal
ETRANGER
LA FRAPPE
CATALOGUES
in english
SONDAGE
RéFéRENCEMENT
VENTES

 

Liens

 Home  | Album-Photo  | Contact

L'euro novateur à deux faces

C'est en effet un euro temporaire de "VILLES" (et non de "ville") que nous propose Beaumont-en-Périgord. 
Chaque face correspond à une commune différente. Aussi, nous ne montrerons dans cette rubrique que celle qui correspond à Beaumont (Dordogne), l'autre face concernant sa ville jumelle Rhinau (du Bas-Rhin - voir à cette rubrique). L'idée innovante tient à ce que ces euros ont eu cours légal aussi bien à Rhinau qu'à Beaumont (dans le cas de Valence, par exemple - voir cette rubrique - la face jumelée était uniquement symbolique). 
Le jumelage de Beaumont et Rhinau (redevenue française en 1945) tient à ce que la majorité de la population de cette commune alsacienne a été déplacée sur Beaumont au cours de la dernière guerre (d'où des liens importants). 
 
C'est l'ACEB (Association Culturelle En pays Beaumontois) qui est à l'origine de cette monnaie, ainsi que c'est indiquée sur celle-ci : 
 
1,5 euro de Beaumont-Périgord 
 
 
 
 
 
Cette face nous indique qu'il s'agit de Beaumont en Dordogne (puisque ce département républicain reprend presque exactement les frontières de l'ancienne province royale anglaise du Périgord). Il est en effet bon de préciser de quel "Beaumont" il s'agit car ce patronyme est partagé par plus d'une cinquantaine de communes en France (sans parler de la Belgique!). D'ailleurs, depuis un décret du 1er février 2001, cette commune s'appelle officiellement BEAUMONT-EN-PERIGORD
Cette pièce est en cupro-nickel (non aimantable) et indique la valeur (1,5 €, soit dix francs de l'époque). Pour la validité, voir à la rubrique Rhinau. On remarque aussi le nom du graveur, C. Cardot (meilleur ouvrier de France ou MOF) et celui de son atelier (G&L), qui a également gravé la précédente pièce locale en ECU (je ne peux hélas vous la présenter, mais elle avait été élue plus bel ECU de l'année à sa sortie). 
Le blason de la commune est présent pour rappeler de quelle commune il s'agit (l'ECU offrait une vue du village). 
On remarque aussi un mystérieux "B" gravé au dessus du blason, dont la signification sera expliquée plus bas. 
Enfin, en bas de celui-ci, on remarque l'inscription A.C.E.B. qui est à l'origine de cet euro. Cette association très active s'occupe à titre bénévole de diverses manifestations en pays beaumontois, et contribue grandement à la renommée de Beaumont et de sa périphérie. 
 
 
 
30 euros de Beaumont-du-Périgord  
 
 
 
 
 
 
Cette seconde monnaie est en argent, ce qui justifie sa valeur de 30 euros (soit 200 ₣ de l'époque). 
Elle se présente comme la monnaie précédente, hormis la valeur et le métal utilisé. Notons une boursouflure à la gauche qui correspond au poinçon garantissant la contenance en métal précieux : voir à Rhinau. 
Rappelons que c'est l'ACEB qui a organisé toute l'opération et fourni à Rhinau toutes les pièces qui ont circulé dans les deux communes. Il paraît que c'est d'ailleurs dans cette ville alsacienne que ces euros duals ont été le plus utilisés et que la demande a été plus forte que l'offre. Autre détail amusant, certaines pièces ont été contremarquées d'un B pour rappeler l'atelier de Bordeaux qui historiquement fournissait la monnaie sur la région (B était la lettre distinctive des monnaies frappées à Bordeaux jusqu'au second empire). De même pour Rhinau, quelques pièces ont subi une contremarque d'un double B (BB) car cela représentait la frappe strasbourgeoise qui s'est arrêtée à la même époque (mais pour eux, c'est parce que Strasbourg était devenue Straßburg). 
 
Quelques informations sur Beaumont-du-Périgord  
 
La Bastide de Beaumont du Périgord fut fondée en 1272 par Lucas de Thaney, Sénéchal de Guyenne au nom du roi d'Angleterre, Edouard Ier. Son urbanisme rectiligne est en opposition avec les places fortes françaises (la Bastide). Philippe le Hardi occupait le trône de France. En 1277 Edouard Ier octroyait une charte aux habitants de la Bastide.Durant la guerre de 100 ans, Beaumont du Périgord est resté territoire anglais jusqu'en 1442, année de la prise de la Bastide par le vicomte de Turenne, lieutenant de Charles VII, roi de France. 
La charte octroyée par Edouard 1er fut confirmée par Louis XI roi de France en 1461. 
De cette époque, il reste une double porte de défense et un vestige des remparts (porte de Luzier et les façades de maison rue Féliciane). 
 
Pour plus de précisions, vous pouvez visitez les sites suivants : 
 
http://www.pays-beaumontois.com/communes/beaumont.html 
Site de la communauté de communes dédié à Beaumont 
 
http://www.pays-de-bergerac.com/mairie/beaumont-perig/index.asp 
Site régional dédié à Beaumont 
 
 
Comme il est expliqué en page d'accueil, ce site ne vend pas d'"euros des villes" mais pour répondre aux internautes qui me demandent où se procurer de telles monnaies, je vous donne les coordonnées de l'ACEB à qui il reste encore quelques (très rares) euros temporaires de Beaumont-du-Périgord : 
 
Demandez Monsieur Yves COMBI 
 
 
au 05.53.22.40.29  
ou par e.mail à l'adresse suivante : 
beaumont24culture@orange.fr 
 
 
ATTENTION cette annonce sera effacée quand M. Combi me préviendra que tous ses euros provisoires sont écoulés. 
 
 
 
 
 
 

 

(c) Philippe Mazel - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 23.03.2008
- Déjà 9735 visites sur ce site!